LRZA
Accueil Présentation Coopérations Evénements Contact Messagerie
Accueil > Equipes de recherches > Diversité génétique et amélioration par les biotechnologies (...) > Diversité génétique et amélioration par les biotechnologies (...)

Diversité génétique et amélioration par les biotechnologies des plantes d’intérêt et plantes endémiques des zones arides

Objectifs de recherche

  • Mise au point de marqueurs fiables pour caractériser les différents cultivars du palmier dattier de toutes les régions sahariennes

    Séquençage des cultivars les plus importants par leur qualité dattière et par leur résistance aux maladies

    Permettre la création d’un laboratoire d’analyse et de caractérisation des rejets avant leur plantation pour la mise en valeur des terres

    Inventaire et Biosystématique des Ficus du Hoggar : lever les problèmes fondamentaux de leur classification par les marqueurs biochimiques et moléculaires

    Comprendre les phénomènes de reproduction sexuée de l’olivier de Laperrine et les anomalies florales dans le but d’améliorer son implantation en zones arides principalement comme espèce relique et comme porte greffe

    L’équipe aborde les travaux de caractérisation et d’amélioration du palmier dattier.
    Plusieurs thèmes sont entrepris :

    1 - Analyse biochimique et utilisation des marqueurs moléculaires pour la caractérisation des cultivars de palmier dattier et l’étude de la diversité génétique. Ce sont essentiellement les polyphénols qui ont été analysés. Les flavones – flavonols sont des marqueurs à l’échelle spécifique. Les glycosides flavoniques qui sont les formes combinées entre l’aglycone et des sucres représentent les éléments les plus intéressants pour le marquage des cultivars. Des marqueurs RAPD puis des couples d’amorces microsatellites de cocotier et de palmier à huile ont été utilisés pour étudier la diversité génétique du palmier dattier. Ils mettent en évidence l’existence d’une variabilité intracultivar pour ceux cultivés de façon traditionnelle alors que ceux exploités commercialement tel que Deglet Noor est homogène. Cette variabilité intra cultivar peut signifier l’existence de clones génétiquement différents. Le genotypage des cultivars algériens est en cours (Projet AUF MeRSI 2010)

    2 - Production de protoplastes en vue de leur fusion et de la production d’hybrides somatiques d’une variété résistante au bayoud et d’une variété de bonne qualité dattière. Nous sommes arrivées à maîtriser la production de protoplastes viables mais aussi à les faire diviser et évoluer en microcals puis cals puis plantes. De même des « hybrides somatiques « ont pu être produits en petit nombre.

    3- L’Amélioration de l’embryogenèse somatique s’est faite à travers la production de suspensions cellulaires de qualité en milieu liquide agité et qui sont obtenues aussi bien à partir d’explants végétatifs issus de rejets que de jeunes fleurs.

Chef d’équipe

Nadia BOUGUEDOURA (Professeur)

Membres

Nom et Prénom Grade Etablissement
Moussouni Souhila MAA USTHB/FSB
Si Dehbi Farida MAA USTHB/FSB
Lahmissi Amina MAA Tizi Ouzou
Amedjkouh Hafida MAA Blida
Selmani Cherifa Doctorante USTHB/FSB
Belhadi Fairouz Doctorante USTHB/FSB
 

Articles de cette rubrique

Publications internationales

Publications nationales

Communications internationales

Communications nationales

Conférences internationales

Conférences nationales

Doctorats d’état soutenus

Doctorats soutenus

Magisters soutenus

Masters Soutenus

Projets de recherches

Atelier et workshop



LRZA Copyright © 2008